Hippocrate

Hippocrate

France, T. Litli, 2014
Note : 3.5 / 5 – Bien

Huis-clos hospitalier, Hippocrate c’est le serment de passer en revue toutes les problématiques actuelles de l’hôpital public en France. Et c’est donc cet aspect très documentaire qui occupe toute l’intrigue. Plusieurs thématiques sont abordées : manque de moyens, médecins étrangers, fin de vie. C’est plutôt bien écrit, intéressant, mais assez rarement drôle. Reda Kateb se débrouille très bien en médecin étranger ayant du mal à trouver sa place. Quant à Vincent Lacoste, très bon et drôle dans le registre humoristique, il peine à convaincre dans son rôle plus dramatique d’interne dépassé. Si les sujets abordés dans le film sont intéressants mais lourds, il y a peu de portes de sorties dans le scénario et on se lasse assez vite quand on a compris où tout cela va nous mener. Le film ressemble donc fortement dans son style à Polisse de Maïwenn sorti en 2011 : un mélange docu-fiction captivant quand les acteurs sont excellents mais qui trouve assez vite ses limites dans son intérêt cinématographique.

R.M.